... Et s'écraser par terre !

Publié le 9 Août 2014

Te souviens-tu de l'article dans lequel je disais que j'ai soumis mes livres à la librairie de ma ville ?

Eh bien, saches tout d'abord que je suis arrivée en vacances en Italie et que je vais y passer deux semaines.

Deuxièmement, je crois qu'avec le titre, tu as pu deviner ce qui vient de m'arriver. En effet, alors que je m'attendais à recevoir des nouvelles de la librairie en début novembre (et ce sans exagération), je reçois leur appel ce matin.

J'ai un peu feuilleté vos livres. Ils sont intéressants, mais il y a trop de coquilles.

La libraire avec qui je n'ai pas eu un très bon feeling

Ne pas s'énerver...

Non, je ne suis pas en colère à cause du refus, j'ai déjà essuyé les fesses de pas mal d'"éditeurs", donc j'en suis habituée. Déjà le fait que je ne doutes toujours pas de mes livres me donne envie de réclamer un prix ou une reconnaissance.

Ensuite, je me dis que c'est juste inadmissible que, juste avant que les responsables ne feuilletent mes livres, on me les renvoie. Genre, je devais attendre pour un certain Mr. Clavel pour qu'il puisse lire "Mon Ame Vendue", mais c'est avec un avis peu développé qu'on met mes livres de coté pour que je viennes les chercher.

Bon, déjà, chuis en vacances, donc ils auront le temps de les lire avec un peu plus d'esprit ouvert avant mon retour.

Donc voilà, je fais mon petit coup de gueule et il y aura des individus avec des points de vues plus développés qui viendront me contredire, mais je m'en balance.

OK, mes livres ne trouveront pas leurs lecteurs dans cette librairie. Mine de rien, je vais essayer ailleurs.

J'ai déjà attrapé la Lune avec mon lassot. On pourra dire que je n'ai pas assez de forces, certes, mais je persisterai. Et un jour, j'espère que la Lune finira par se décrocher.

Bien à toi,

Malika H.

Rédigé par Malika Hess

Publié dans #Écriture-Publication, #Ma vie, #Mes livres

Repost 0
Commenter cet article